Analyse non compartimentale des données pharmacocinétiques : considérations pour plus d'efficacité tout en répondant aux critères SEND

Pharmacokinetic (PK) data gathered in the early phases of drug discovery program can provide insights on a compound's mechanism of action, identify specific attributes of interest and guide decision points to optimize downstream development. Selecting the most appropriate analysis technique is essential to computing PK parameters.

This article discusses how non-compartmental analysis (NCA) of pharmacokinetic data can help support regulatory filings, create predictive simulations and help researchers select lead molecules or formulations. We also explore the topic of data handling as differing approaches and anomalous results can cause delays through investigations and inconsistencies across a program. Finally, we’ll cover unique considerations when working with biologics and the challenges involved with submitting regulatory filings formatted to the Standard for Exchange of Nonclinical Data (SEND) specifications. Lire la suite

La promesse de vaccins pour lutter contre le clostridium difficile

Au cours de la dernière décennie, l'infection par Clostridium difficile (C. difficile) est rapidement devenue plus fréquente. Le C. difficile, souvent abrégé en C. diff, se transmet généralement dans les hôpitaux et autres établissements de santé, et les personnes âgées y sont particulièrement vulnérables. La surconsommation des antibiotiques dans notre société est à l'origine de l'élimination de microbes normaux, qui ont laissé le champ libre à C. difficile. Les patients infectés diffusent ensuite des spores bactériennes et transmettent le pathogène aux autres.

Les vaccins semblent être une stratégie prometteuse pour répondre à ce problème de santé publique. Il s'agit d'une solution médicale reconnue qui pourrait être utilisée pour prévenir la maladie plutôt que pour traiter une infection existante. Même si la possibilité de greffe fécale est également étudiée, ce type de traitement est très récent et les cliniciens ne connaissent pas encore les effets à long terme de ce type de procédures. Lire la suite

Explorer de nouvelles opportunités pour les biomarqueurs en immuno-oncologie

Les compagnies pharmaceutiques s'appuient de plus en plus sur les biomarqueurs pour fournir une médecineLes opportunités pour les biomarqueurs en immuno-oncologie de précision en immuno-oncologie. Les biomarqueurs peuvent accélérer le développement de médicaments et réduire les coûts globaux ; ils aident également aux promoteurs à identifier plus tôt les traitements en échec, ce qui permet de ne pas gaspiller des ressources dans les dernières phases coûteuses des essais pour des molécules inactives ou risquées. Enfin, ces tests sont à l'origine de meilleurs résultats pour les patients, ce qui aide les entreprises à établir des dossiers plus solides en faveur du remboursement.

La découverte de biomarqueurs demande néanmoins du temps et des ressources loin d'être négligeables. Les dépenses seront compensées par une meilleure efficacité du développement mais les entreprises doivent s'assurer que les calendriers du médicament et du diagnostic sont bien alignés, afin que le traitement et le test puissent être commencés simultanément. Les facteurs techniques, de processus et commerciaux sont critiques pour une utilisation réussie des biomarqueurs en oncologie. Lire la suite

Dr. Barbara Gillespie participera à un atelier scientifique en collaboration avec la National Kidney Foundation, l'EMA et la FDA

Les maladies des reins sont souvent qualifiées de « tueuses silencieuses » car elles se développent sans être identifiées et DrGillespie_Portrait
se transforment peu à peu en insuffisance rénale chronique. Une détection précoce qui identifie une maladie rénale et freine sa progression s'appuie sur la mesure de deux biomarqueurs essentiels, le débit de filtration glomérulaire (DFG) et l'albuminurie.

Dr. Barbara Gillespie, vice-présidente et directrice thérapeutique de la néphrologie chez Covance, a récemment été conviée à un atelier ouvert sur invitation uniquement, les 15 et 16 mars 2018, organisé par la National Kidney Foundation (NFK), la Food and Drug Administration américaine (FDA) et l'agence européenne des médicaments (EMA).

En tant qu'unique représentante d'un CRO invitée à cette réunion exceptionnelle, Dr. Gillespie offrira des informations importantes, du point de vue de la recherche clinique. Membre du comité consultatif médical régional de la NFK, elle est la seule membre d'un CRO au sein du comité consultatif scientifique de la NFK pour le registre de l'insuffisance rénale chronique (IRC).

Lire la suite

Une rencontre en 5 min : développer une perspective mondiale

Notre série en cours, « Une rencontre en 5 minutes » s'intéresse à 5 personnes, thèmes ou questions pour illustrer comment Covance favorise l'essor de personnes exceptionnelles, fournit un objectif dynamique et nourrit un potentiel extraordinaire dans la carrière de ses employés.

Dans cet article, Brian Maron, directeur exécutif des opérations internationales, en immunologie et en immunotoxicologie, parle de la culture et de sa carrière internationale chez Covance.

Carrières chez Covance

1. Un parcours mondial

L'histoire de Brian Maron chez Covance remonte à loin : c'est un parcours qui l'a conduit un peu partout autour du monde. Il a commencé dans la sécurité cardiaque pour les essais cliniques comme développeur de logiciels dans les années 90, puis a gravi les échelons pour superviser une équipe de développeurs de logiciels. On lui a alors proposé un transfert du Wisconsin au Nevada, pour diriger le service informatique. « Pour quelqu'un qui n'avait jamais vécu que dans le Wisconsin, c'était une décision importante mais, avec ma femme, nous avons décidé que c'était une opportunité à ne pas manquer » raconte Brian.

Finalement, le Nevada n'était qu'une première étape dans le parcours international de Brian chez Covance. Brian a ensuite eu l'occasion de développer la sécurité cardiaque au Royaume-Uni, puis a pu déménager en Chine, à Shanghai, pour établir un nouveau centre afin de développer la présence mondiale de Covance. La boucle est bouclée et Brian est de retour dans le Wisconsin où il aime soutenir les talents et encourager son équipe à accepter les missions qui lui permettent de découvrir le monde et de développer notre entreprise.

2. Une réussite dont il peut être fier

À Shanghai, Brian était chargé de développer des solutions pour les services de toxicologie, d'optimisation de « chefs de file » en toxicologie, de métabolisme et d'examen PK in vivo. L'équipe avait comme objectif d'obtenir une certification de bonnes pratiques de laboratoire (BPL) du nouveau centre, quelque chose qu'aucune autre entreprise étrangère n'avait encore obtenu en Chine à l'époque.

« Cette expérience a été très enrichissante, témoigne Brian, tout en étant très satisfaisante. D'un point de vue technique, nous devions apprendre la réglementation locale, différente de celles applicables aux États-Unis et en Europe, et tisser des relations locales. J'ai beaucoup appris sur la culture d'entreprise à l'international et comment m'appuyer sur le leadership et l'expérience impressionnants de nos collègues en Chine. »

3. Répondre à une croissance rapide

À présent responsable du développement des solutions en immunologie et en immunotoxicologie, Brian note la culture stimulante. « Même si Covance est dans ce secteur depuis un moment, cet environnement à la croissance rapide donne l'impression d'une start-up. Notre équipe est vraiment dynamique, c'est pourquoi je crois qu'il est plus important que jamais de guider nos nouveaux responsables et ceux qui souhaitent réussir chez Covance. Je fais très attention aux besoins à court et long termes de nos clients et de nos employés. »

4. Explorer un parcours professionnel unique

Pour Brian, sa carrière a toujours évolué dans le sens de la recherche de nouvelles opportunités. « Si vous souhaitez explorer un parcours professionnel unique, Covance sera votre allié, explique Brian. Vous pouvez jouer un rôle de taille dans des initiatives internationales vraiment intéressantes et avoir l'assurance de réussir grâce au soutien de personnes exceptionnelles. C'est pour cette raison que j'aime vraiment travailler pour une grande entreprise comme Covance. Il y a beaucoup d'opportunités de faire avancer le développement de médicaments et votre carrière. »

5. Avoir un impact positif

Dans son travail au quotidien, Brian est en contact avec des gens du monde entier. « C'est exaltant de faire partie d'un tout vaste et qui a un impact, et encore plus motivant de voir de quoi notre équipe est capable, ensemble. »

À propos de la prochaine étape dans sa carrière, Brian plaisante : « J'ai complètement abandonné l'idée de prévoir l'avenir. » Mais il reste une constante dans son travail quotidien. « Je crois toujours dans la mission de Covance, d'aider à produire des médicaments qui améliorent la santé dans le monde. Ce que je fais avec mon équipe a un impact sur ma propre vie et celle de ma famille et de mes proches, c'est un travail dont on est tous fiers. »

Pour en savoir plus sur la vie chez Covance et découvrir les opportunités de carrière, visitez le site www.Careers.Covance.com.

Faire avancer les choses du côté des maladies rares

Chaque année, le dernier jour de février est consacré aux maladies rares, pour sensibiliser le public sur l'impact potentiel que nous pouvons avoir sur cet important segment de la population mondiale. Des décideurs politiques aux chercheurs en passant par les autorités sanitaires, nous jouons tous un rôle quand il s'agit de faire avancer les choses pour 300 millions de personnes que l'on estime souffrir d'une maladie rare dans le monde.

Pour marquer l'événement, je souhaite réfléchir à mon propre rôle pour faire bouger les choses et améliorer le sort des patients qui attendent des soins qui leur changeront la vie. J'ai commencé mon parcours comme clinicienne, où j'ai pu m'occuper de patients atteints de différentes maladies rares. Au niveau personnel, je suis également la tante d'un petit garçon atteint depuis 8 ans d'une maladie cardiopulmonaire rare. À mon avis, les maladies rares ne sont pas si rares que ça. Lire la suite

Établir un contrôle sur le processus de fabrication et la qualité de vos médicaments biologiques

101679_Grande-molécule_1575263331Lorsqu'un patient lit l'étiquette de son médicament, il espère naturellement que la boîte contiendra la bonne molécule, que celle-ci n'est pas dangereuse, qu'elle a l'effet voulu et que le dosage est adapté. Les compagnies pharmaceutiques qui produisent ces médicaments doivent de même faire confiance à leurs processus de fabrication et contrôles de qualité internes pour créer les médicaments dans lesquels le patient a confiance.

En matière de développement de médicaments biologiques, le processus de création d'un produit de qualité est moins simple que dans le cas de petites molécules, comme les antidouleurs du type aspirine. Choisir le partenaire adapté, comme Covance et son modèle de « Laboratoire d'analyse BPL central » peut faciliter l'accès à la validation et permettre une fabrication à la qualité constante de votre médicament biologique.    Lire la suite

Conformité E6 : explorer les défis

La majorité des promoteurs sont informés de la récente mise à jour (R2) de l'ICH GCP E6, qui émet des recommandations sur l'harmonisation des normes européennes, japonaises et américaines. Concernant la mise en place de directives à propos du rôle de surveillance et de gestion des risques, il existe de nombreux facteurs à prendre en compte pour une mise en place réussie.

Cet article évoque un certain nombre de défis à relever pour les promoteurs répondant à ces recommandations tout en examinant les opportunités pouvant conduire à une meilleure efficacité dans l'écosystème actuel prévoyant des essais complexes.

Répondre aux différents niveaux d'adoption

Selon la dernière mise à jour, les promoteurs doivent employer un système de gestion qualité adaptatif et doivent aussi superviser les CRO. Mais face aux divers systèmes de suivi, systèmes fournisseurs, CTMS et plateformes de suivi, avoir une vision globale peut être difficile et sujet à erreur. Lire la suite

L'impact d'un traitement qui change la vie : le témoignage de Sven

Sven, directeur d'études de toxicologie chez Covance, a découvert que le travail de son équipe Carrières chez Covanceavait touché la vie de sa famille de façon imprévisible.

En janvier 2016, la fille de Sven, alors âgée de 3 ans, se plaignait de douleurs dans les jambes. Au départ, on aurait dit des douleurs de croissance normales, mais elle a ensuite commencé à avoir du mal à marcher le matin. Une échographie réalisée par un orthopédiste a révélé un gonflement important dans ses genoux et elle a reçu un diagnostic de polyarthrite rhumatoïde juvénile, une maladie où le système immunitaire du corps attaque ses propres cellules et tissus. Lire la suite

Disposition de médicaments avec médiation par cible

« L'affinité » se définit comme une affection ou sympathie spontanée ou naturelle pour quelqu'un ou donnéesquelque chose. Ce concept s'applique également aux médicaments biologiques (grandes molécules) que nous aidons à développer. Les médicaments de type anticorps monoclonaux (mAb) ou anticorps bispécifiques sont des médicaments candidats idéals car ils ont une affinité très élevée pour se lier à leur substance ou site cible. Étant donné la variabilité des cibles, des profils de sécurité et des fenêtres thérapeutiques, il faut bien comprendre les caractéristiques de l'affinité de la cible et comment traduire des phénomènes comme la disposition de médicaments avec médiation par la cible (TMDD pour target mediated drug disposition). Lire la suite