Traduire nos convictions en actions

Nous contacter

Au cours des 30 dernières années, nous avons établi et entretenu une culture d'entreprise faisant du bien-être animal notre priorité absolue. Nous nous efforçons de traiter nos animaux de recherche de façon humaine et avec respect au quotidien, de par notre engagement envers les 3R et de par notre adhésion consciencieuse aux réglementations gouvernementales.

Culture de « CARE »

Récemment, notre culture de « CARE » a mis l'accent sur une culture globale, où les Clients, les Animaux, la Recherche et les Employés sont au cœur de nos préoccupations et reçoivent tout notre respect. Pour fêter cet événement, nous avons organisé un déploiement mondial comprenant un renouvellement de nos engagements, une déclaration de principe et une nouvelle formation de sensibilisation au bien-être animal.

Cercle du CARE

Nous croyons en une culture où les employés et les parties prenantes partagent tous un engagement envers CARE, qui est ancré dans le programme 3R et soutient les progrès novateurs en matière de bien-être animal.

Notre engagement à suivre les 3R :

Nous continuons de développer et de mettre en œuvre des technologies qui nous permettent de faire progresser notre engagement envers l'innovation et les 3R :

Les trois R

Une attention appropriée et compatissante apportée aux animaux de recherche n'est pas uniquement juste : il est aussi fondamental de nous assurer de l’innocuité et de l'efficacité des nouveaux médicaments qui amélioreront et sauveront la vie d'humains et d'animaux tout autour du globe. Nous avons mis en place d'importantes étapes pour établir et conserver une culture d'entreprise faisant du bien-être animal notre priorité absolue.

Notre groupe de travail 3R : excellence scientifique et bien-être animal

Des représentants de nos employés du monde entier participent à notre groupe de travail 3R international, afin de favoriser le respect et la compassion envers les animaux utilisés dans la recherche. Le groupe communique directement avec les autres employés pour réaffirmer les liens clairs entre le bien-être animal, l'excellence scientifique et le succès commercial. Le groupe mène également notre programme international de reconnaissance 3R.

Reconnaissance 3R internationale de l'engagement des employés en faveur du bien-être animal

Notre programme international de reconnaissance 3R récompense les employés qui ont mis en place des façons innovantes d'améliorer le bien-être animal et les résultats de la recherche. Il établit également des modèles à suivre au sein de l'entreprise. Les gagnants de nos prix internationaux de reconnaissance 3R font preuve d'inventivité et d'expertise scientifique pour aider à garantir une recherche de qualité, tout en imaginant des façons nouvelles et plus efficaces d'utiliser les animaux de recherche et de s'en occuper. Les soumissions ont plus que doublé ces dernières années.

Voici quelques exemples de mise en pratique de nos convictions :

  • Le conseil exécutif sur le bien-être animal de Labcorp, dirigé par le responsable du bien-être animal, le VP du bien-être animal et les services vétérinaires, établit des normes mondiales en matière de bien-être animal en partenariat avec les autres services, et surveille le bien-être animal de manière globale au sein de Labcorp.

  • Nos services vétérinaires et de bien-être des animaux travaillent en étroite collaboration avec notre équipe des opérations. Ils procèdent à des audits réguliers de toutes nos installations où se trouvent les animaux, ainsi que de tous les fournisseurs. 

  • Le conseil exécutif mondial sur le bien-être animal de Labcorp assure régulièrement une surveillance globale du bien-être animal au sein de l'entreprise.

Conseil de responsabilité
  • Nos comités institutionnels sur le soin et l'utilisation des animaux (IACUC) et nos autres comités d'examen du bien-être animal comprennent des vétérinaires, des scientifiques, certains de nos employés et au moins un membre du public. Ces équipes estiment lorsqu'une étude est nécessaire, et s'il faut y impliquer des animaux. Elles passent ensuite en revue et approuvent ou modifient des conceptions d'études avant que toute recherche ne commence. Elles procèdent également à des examens périodiques du programme de protection et d'utilisation des animaux de Labcorp et enquêtent sur toute préoccupation sur le bien-être animal.

  • Labcorp participe au programme d'accréditation volontaire de l'AAALAC International, qui inclut des visites sur place tous les trois ans pour s'assurer que nous respectons ou surpassons les normes en vigueur en matière de politiques, d'hébergement et de gestion des animaux, mais également de soins vétérinaires et d'installations.

  • Nous ouvrons régulièrement nos portes aux autorités réglementaires afin de faire l'objet d'inspections portant sur le bien-être animal

Le saviez-vous ?

Nous nous efforçons constamment d'améliorer notre gamme d'essais in vitro comme alternative aux recherches animales, et nous travaillons avec des organisations et des agences situées aux quatre coins du monde, y compris The National Centre for the Replacement, Refinement & Reduction of Animals in Research (NC3Rs) et d'autres qui encouragent les essais in vitro alternatifs. Nous proposons les essais in vitro sur tous nos sites de recherche et de développement, de la phase de découverte à la phase préclinique du processus de développement de médicaments. La modélisation informatique et les essais in-vitro, ou sur cellules, nous aident à réduire la multitude de composants possibles à quelques-uns qui auront les plus grandes chances d'aider les patients. Lorsque c'est possible, nous encourageons l'utilisation systématique d'essais in-vitro et nous avons déjà remplacé certains essais sur animaux par des méthodes in-vitro.

Brochure 3R de la Fédération européenne des associations de l'industrie pharmaceutique (EFPIA pour European Federation of the Pharmaceutical Industry and Associations)

Nous pensons que la transparence améliore la compréhension

Que vous soyez un partenaire de Labcorp, un simple citoyen ou un représentant officiel, vous souhaitez vous assurer que nous faisons preuve d'ouverture à propos de notre engagement à respecter et bien traiter les animaux de recherche.

Une transparence sur notre utilisation et notre traitement des animaux dont nous avons la charge est essentielle à nos relations avec les autres communautés scientifiques.

Concordat sur l'ouverture de la recherche animale

Labcorp fait partie des plus de 70 signataires originaux du Concordat sur l'ouverture de la recherche animale au Royaume-Uni. Ce concordat comprend des compagnies pharmaceutiques, des universités, des sociétés de recherche sous contrat, des associations à but non lucratif et des organisations liées. Nous nous sommes engagés à respecter les directives du Concordat et ses quatre engagements pour améliorer nos communications sur notre utilisation des animaux.

Transport sécurisé des animaux

Notre attention portée au bien-être animal s'étend avant leur arrivée dans nos installations. Nous nous assurons qu'ils sont transportés par des véhicules ou avions à atmosphère contrôlée, et que leurs soins au cours du voyage sont réglementés par diverses organisations mondiales. Nous choisissons uniquement les transporteurs se conformant aux réglementations et ayant la capacité de fournir des soins appropriés. Notre équipe et les vétérinaires de Labcorp contrôlent les transporteurs afin de s'assurer du bien-être animal.

Amélioration continue et proactive du bien-être animal

Voici quelques activités qui démontrent notre appréciation du soin et du bien-être animal :

  • Des comités d'enrichissement qui souhaitent améliorer la qualité de vie de nos animaux grâce à des modifications apportées à leur cadre de vie, leur alimentation, leurs friandises, jouets et puzzles.
  • Programme international de reconnaissance 3R.
  • Comités sur la fatigue de compassion pour venir en aide aux employés. Création de jardins de la mémoire par le personnel afin d'offrir un espace pour se souvenir des animaux avec lesquels ils ont travaillé.
  • Des programmes d'adoption où les chiens et chats ne faisant plus partie d'une étude trouvent refuge chez des employés.

Entamons le dialogue

Nous contacter