La combinaison de glycomimétiques antagonistes de la sélectine E et CXCR4, GMI-1359 avec un anticorps anti-PD-L1 atténue l'infiltration des cellules T régulatrices et accélère le temps de réponse complète dans le modèle murin de tumeur CT26

Date : 2016

Auteurs : GlycoMimetics, Inc. : William E. Fogler, John L. Magnani ; MI Bioresearch : Maryland Franklin, Matt Thayer, Dan Saims

Society for Immuno Therapy of Cancer (SITC, Société pour l'immunothérapie en oncologie)


Entamons le dialogue

Nous contacter