Les rayons favorent l'activité anti-tumorale de l'inhibition du point de contrôle dans les modèles de tumeur syngéniques

Affiche

AUTEURS :

Sumithra Urs, Mary Anne Meade, Kevin Guley, Sarah Krueger, Alden Wong, Scott Wise et Maryland Rosenfeld Franklin

ANNÉE :

2018

 

Réunion annuelle de l'AACR

Introduction et contexte

  • Plus de 50 % des patients en oncologie bénéficie de radiothérapie au cours de leur maladie.
  • Si la radiothérapie est un pilier de l'oncologie clinique, les données précliniques sont limitées dans les modèles syngéniques.
  • L'avènement des irradiateurs guidés par l'image pour petits animaux, tels que la plateforme de recherche sur les rayonnements des petits animaux (SARRP ; Xstrahl), permet d'utiliser l'irradiation focale ciblée (RT) dans un large éventail de modèles.
  • Nous avons ici évalué l'utilisation de la radiothérapie pour une plus grande efficacité et une durée de réponse accrue des thérapies immunomodulatrices. Dans le modèle de glioblastome GL261-Luc, nous avons également examiné les modifications possibles des cellules immunitaires lymphoïdes et myéloïdes par cytométrie en flux et nous avons étudié l'infiltration des luymphocytes T CD4+ par immunohistochimie.