GL261 : gliome syngénique murin

Date: January 2016

Author: Chris Bull, Sr. Scientific Advisor, Imaging

Contactez l'équipe scientifique en oncologie préclinique pour en savoir plus.


Les glioblastomes sont connus pour s'accompagner d'un mauvais pronostic avec une survie médiane de neuf mois, et seulement 5 à 10 % des patients survivent jusqu'à deux ans. Les traitements conventionnels comprennent les radiothérapies et les ablations chirurgicales de la tumeur, associées à une chimiothérapie. Malheureusement, ces tumeurs sont souvent radiorésistantes, et l'ablation chirurgicale de la totalité de la tumeur est parfois impossible. Le glioblastome (GBM) est une maladie très complexe pour laquelle il n'existe que peu d'options thérapeutiques efficaces. Les médicaments d'immunothérapie offrent une approche alternative au traitement, visant à renforcer le système immunitaire pour éradiquer la maladie. Dans le passé, l'utilisation des thérapies à base d'anticorps a été limitée pour le traitement du GBM en raison de l'obstruction causée par la barrière hémato-encéphalique à l'administration de la thérapie. Cependant, les recherches sur les médicaments immuno-oncologiques peuvent permettre de surmonter cette limitation, car il semble que seules les cellules immunitaires soient nécessaires pour franchir la barrière hémato-encéphalique. Les essais précliniques de cette classe de médicaments nécessitent l'utilisation d'un ensemble unique de modèles précliniques utilisant des souris immunocompétentes et le placement orthotopique des cellules tumorales dans le cerveau. Chez Covance, nous disposons des capacités techniques pour réaliser plus de 100 procédures de glioblastome orthotopique par jour.

Fig 1: Brain Tumor Bioluminescence Signal
Fig 2: Percent Survival

GL261 est l'un des modèles de gliome syngénique murin les plus fréquemment utilisés. Nous utilisons nos capacités d'imagerie de pointe pour approfondir la connaissance de la pharmacologie de ce modèle en utilisant une lignée cellulaire GL261 qui exprime la luciférase (GL261-luc2, Caliper Life Sciences). Ceci permet une visualisation in vivo longitudinale de la croissance des tumeurs et de la réponse au traitement dans le cerveau par bioluminescence.

At Labcorp, we have the ability for shielded focal radiation delivery to the brain, and more recently we have acquired the Xstrahl Small Animal Radiation Research Platform (SARRP) allowing for pinpoint irradiation of only the tumor sparing the rest of the mouse, including sites critical for mounting an immune response. Bien que la survie globale soit un critère d'évaluation courant dans les études précliniques sur le GBM, l'ajout de critères d'imagerie in vivo permet d'apporter une valeur ajoutée supplémentaire à l'ensemble des données de l'étude.

En plus de la bioluminescence, Covance dispose d'une multitude d'autres technologies d'imagerie, notamment les technologies TEP, TEMP et TMD, pour approfondir certains paramètres liés à la GBM tels que le volume de la tumeur, la perfusion/perméabilité vasculaire, l'activité métabolique et l'œdème.

At Labcorp, we offer a combination of multiple syngeneic tumor lines along with in vivo imaging, guided irradiation treatment, and flow cytometry to best evaluate novel immunotherapies. En outre, un rendement élevé nous permet d'acquérir rapidement et de manière automatique des échantillons de grande taille pour nous adapter à la complexité croissante des études précliniques de nos clients. 

Contactez-nous pour mettre au point votre étude GL261 dès aujourd'hui !

Rat Luminescence

Références

 
Remarque : Veuillez noter que toute la prise en charge des animaux et l'utilisation de ceux-ci ont été effectuées conformément à la réglementation sur le bien-être des animaux dans un établissement accrédité par l'AAALAC, avec examen et approbation du protocole de l'IACUC.

Entamons le dialogue

Nous contacter