Get Glowing Results From Your Cell Lines – With Luciferase

La luciférase de la luciole (P. pyralis) est une enzyme qui produit de la bioluminescence en présence de D-luciférine. L'ADN du gène de la luciférase 2 (luc2), ainsi qu'un gène de résistance à la puromycine, est incorporé dans le génome des cellules grâce à un système de transduction lentivirale.

Lors de la culture des cellules, de la puromycine est ajoutée au milieu pour ne sélectionner que les cellules ayant le gène de la luciférase inséré. Once the luc-enabled cells are injected into a mouse or rat and D-luciferin is administered intravenously, the light produced can be detected with Molecular Imaging’s IVIS® Spectrum in vivo imaging system (Figure 1). This way, the localization and accumulation of the injected cells can be monitored over time. Most commonly, cancer cells are luc-enabled so that disease progression/regression can be monitored.

Lire la suite

Old Methods for a New Therapy — Imaging Gene Delivery

The promise of gene based therapies is stronger than ever.  Testament to this is the strides being taken in several areas; including mRNA based delivery and RNA interference.1

These successes are driving “new” applications for an “old” in vivo imaging assay, bioluminescence imaging (BLI).  BLI is based on detection of a reporter gene/protein (traditionally firefly luciferase, FFluc) and has been used most commonly to detect tumor cells engineered to express the reporter.  It is a natural extension to use BLI for imaging gene delivery in vivo, utilizing reporters like FFluc as “tool genes” to assess the delivery platform.2,3

Lire la suite

Êtes-vous prêt à ce que la norme ISO 15189:2012 fasse une différence dans votre chiffre d'affaires ?

Pouvez-vous bénéficier de plus d'efficacité dans vos analyses conventionnelles et de spécialité tout en conservant la qualité actuelle ? L'accréditation ISO 15189:2012 répond à cette question en vous proposant une approche complète de la gestion de la qualité dans les laboratoires médicaux, Blog Covance sur l'accréditation ISO 15189:2012centraux et sous-traitants. Ces normes permettent non seulement de garantir la qualité mais aussi de réduire le risque de retards coûteux, ce qui vous permettra d'économiser de l'argent lors de vos essais.

Pour Paul Kirchgraber, vice-président et directeur général international des services de laboratoire central de Covance, « il n'est pas surprenant que les promoteurs se soucient du risque réglementaire et soient de plus en plus nombreux à exiger que les laboratoires disposent d'une accréditation ISO. Ils ont besoin que les vendeurs à qui ils sous-traitent fassent preuve d'une qualité (et d'économies) toujours plus grande. Adopter la norme ISO 15189:2012 permet de mettre en avant l'étendue de nos normes de qualité, qui répond aux attentes, voire les dépasse. »

Lire la suite