Dosages de la réponse anticorps thymo-dépendante (TDAR) pour l'évaluation et les essais in vivo

Le système immunitaire est la principale défense de l'organisme contre les corps et agents biologiques étrangers tels que les bactéries, les virus, les produits chimiques et les tissus et cellules étrangers. La réponse immunitaire, qui comprend l'action spécifique des lymphocytes (un type de globule blanc), est facilitée par d'autres globules blancs, comme les neutrophiles, les monocytes, les macrophages, les éosinophiles et les basophiles. Le système immunitaire peut être considéré comme un système contrôlé par une réponse négative, puisqu'il doit normalement réduire les effets d'une perturbation ou d'envahisseurs par l'auto-régulation.

L'immunotoxicité mesure l'impact d'une substance chimique sur le système immunitaire, qu'elle l'inhibe, provoque des réactions allergiques, favorise une maladie auto-immune ou d'autres effets. La réponse des anticorps T-dépendants (TDAR) mesure la fonction immunitaire qui dépend de l'efficacité de plusieurs processus immunitaires comme l'absorption et la présentation de matière étrangère (les antigènes), l'aide des lymphocytes T, l'activation des lymphocytes B et la production d'anticorps.

Le dosage TDAR est un choix idéal pour l'évaluation in vivo de l'immunotoxicité. Il est normalement utilisé pour évaluer l'efficacité d'un médicament en cours d'investigation dans les études de pharmacologie animale, fournir des preuves des effet biologiques dans les essais cliniques et évaluer la fonction immunitaire chez les patients souffrant d'immunodéficience primaire ou secondaire. Le TDAR est la référence absolue pour l'évaluation de l'impact d'un médicament sur la compétence immunitaire à l'étape préclinique de découverte d'un médicament.

Le dosage TDAR est polyvalent et il peut être inclus dans la conception de toute une gamme d'études, selon le type d'antigène ou de méthode analytique utilisés pour mesurer la réponse des anticorps. De plus, l'analyse TDAR peut être effectuée avec des antigènes dans un sérum congelé, fournissant plus de flexibilité d'analyse en améliorant la stabilité des échantillons. Il faut bien comprendre que la réponse immunitaire varie selon que l'antigène est connu, nouveau ou innovant. Le système immunitaire qui fonctionne bien et s'adapte n'est naïf à un antigène qu'une seule fois ; une fois que le système immunitaire a été exposé à un antigène, celui-ci est reconnu et une réponse de la mémoire immunitaire, plus rapide et plus spécifique à l'antigène, se produit. La réponse naïve comme celle de la mémoire sont suivies par le dosage TDAR et peuvent fournir des informations essentielles sur l'état de la fonction immunitaire.

L'hémocyanine de patelle (KLH pour « Keyhole limpet hemocyanin ») est l'antigène le plus souvent choisi pour réalisé un dosage TDAR. La toxoïde tétanique a été utilisée et pour susciter une nouvelle réponse immunitaire et permettre des tests en série au cours du temps, Covance emploie un antigène supplémentaire pour les dosages TDAR - hépatite B (HepB). L'HepB est particulièrement pertinente dans les études DART, car elles est considérée comme sans danger chez les nourrissons.

Le TDAR peut évaluer l'influence d'un médicament sur différents aspects du système immunitaire. La principale conséquence de l'utilisation de deux agents pour le TDAR est que le même animal peut être testé à deux moments de sa vie pour une reconnaissance naïve de l'antigène. Par exemple, si une étude inclut un TDAR en début de vie/chez le nourrisson, vous pouvez utiliser HepB pour ce TDAR, puis, plus tard au cours de l'étude, vous assurer qu'il n'y a pas d'effets à long terme sur la fonction immunitaire en utilisant KLH comme nouvel antigène et pouvoir à nouveau évaluer entièrement la réponse naïve et de la mémoire immunitaire, plus tard au cours de la vie.

Disposer d'un menu plus varié d'antigènes candidats fournit un ensemble de données plus solide et informatif sur les médicaments candidat, ce qui améliore l'analyse des données et l'interprétation réalisée par nos scientifiques.

Vous aimerez peut-être...

Articles populaires...