Transformer la pharmacovigilance avec la technologie et l'automatisation

Ce billet a été initialement publié sur le blog de Sciformix, une entreprise Covance.

Auteure d'origine : Susan Najjar, directrice, marketing

Aujourd'hui, les clients du secteur pharmaceutique mettent les fournisseurs de services de pharmacovigilance au défi de générer une plus grande plus-value en contrepartie du financement qu'ils fournissent. Il n'est pas surprenant que les fournisseurs de service répondent à ce besoin en investissant dans la technologie et les outils d'automatisation susceptible d'accroître à la fois l'efficacité et la qualité des opérations de pharmacovigilance.

L'intelligence artificielle (IA), l'automatisation et les méthodes d'analyse dominent les thématiques de la pharmacovigilance (PV) aujourd'hui et il y a quelques préoccupations compréhensibles à leur sujet. Cependant, en y regardant de plus près, on constate souvent que la plupart de ces préoccupations découlent d'une compréhension étriquée ou limitée de l'intelligence artificielle et de l'automatisation, et de leur impact potentiel.

Pour dissiper cette confusion, Sciformix a développé un référentiel pour la mise en œuvre de quatre types d'automatisation de la pharmacovigilance :

  1. Automatisation des procédés de base : appliquée à des opérations de travail manuelles ou sur papier
  2. Automatisation robotique : applications technologiques qui réduisent ou éliminent les tâches manuelles
  3. Automatisation cognitive : logiciel qui apporte de l'intelligence aux données non structurées basées sur le langage et mène à une action ou à une décision d'affaires
  4. Intelligence Artificielle : applications/systèmes qui englobent l'apprentissage machine

Si vous trouvez ce sujet intéressant et souhaitez en savoir plus, nous vous invitons à écouter ce bref podcast de Fran Bates, Vice-président des Services technologiques sur « Transformation de la pharmacovigilance par la technologie et l'automatisation ».

Cliquez ici pour écouter le podcast.