5 types différents de dosages de libération de cytokines : affronter le choc | Publication sur les DLC II

Dans notre article précédent, nous avons détaillé les dangers du syndrome de libération de cytokines (SLC) et l'importance des dosages précliniques de libération des cytokines (DLC) lors du développement d'anticorps monoclonaux (mAb) qui interagissent avec le système immunitaire du patient. Dans ce second article, nous décrivons les différents types de dosage utilisés et comment ils peuvent s'inscrire dans votre programme de développement de médicament. Un autre type de DLC, par co-culture de cellules mononucléées de sang périphérique (PBMC pour « peripheral blood mononuclear cell ») et de cellules endothéliales (BOEC pour « blood outgrowth endothelial cell ») sera étudié plus en détail dans notre prochain article.

Lire la suite

Dosages de libération de cytokines in vitro : existe-t-il une période de calme après la tempête ? | Publication sur les DLC I

Qu'est-ce qu'un choc cytokinique ? 

Le syndrome de libération des cytokines (SLC), aussi appelé choc cytokinique, est une réponse inflammatoire systémique due à des complications d'une maladie, d'une infection ou d'un effet secondaire de la thérapie biologique. Les symptômes cliniques du choc cytokinique sont une libération massive d'un cocktail puissant de cytokines pro-inflammatoires dans le système circulatoire général, à l'origine de dommages graves de différents organes, voire de leur défaillance, pouvant entraîner la mort. C'est un effet secondaire immuno-toxicologique extrêmement indésirable dans le développement de médicaments.

Lire la suite

Qu'est-ce qui change avec SEND 3,1 ?

Le guide de mise en œuvre de la norme SEND (pour Standard for Exchange of Nonclinical Data, norme d'échange des donnéesprécliniques) v3.1, « SEND 3,1 », change le modèle concernant les rapports des paramètres cardiovasculaires et respiratoires.

SEND 3,1  a pris effet le 15 mars 2019 pour les dépôts de dossiers NDA/BLA ; et elle s'appliquera à partir du 15 mars 2020 aux dossiers IND, se chevauchant avec la période de validité de la version précédente, SEND 3 (voir tableau ci-dessous).

Versions 3 et 3,1 de SEND

Tableau 1. Versions 3 et 3,1 de SEND.

Voici certaines considérations réglementaires supplémentaires à prendre en compte pendant la période de transition :

  • La version SEND requise pour votre dossier dépend de la date de début de l'étude (soit la date de finalisation du protocole).
  • Si vous incluez des études hors-BPL dans vos dépôts de dossiers réglementaires, un ensemble de données SEND est également exigé.
  • Si votre dossier comporte des études anciennes, vous devez présenter un fichier TS abrégé (fichier de résumé d'essai) pour chacune d'entre elles.

Lire la suite

À quel moment évaluer le risque de pharmacodépendance d'un médicament : introduction à la série

La pharmacodépendance, avérée ou potentielle, est un problème critique pour le secteur pharmaceutique Pharmacodépendance cachets blancsactuel et la santé des patients. Comprendre les dernières exigences réglementaires de la FDA, les différents types d'études, les délais et la logistique pertinents peut être difficile. Réalisé à une phase critique du développement de médicaments, l'évaluation du potentiel de pharmacodépendance est complexe est doit être acceptable pour les agents régulateurs.

Si un médicament ou l'un de ses métabolites principaux pénètrent dans le cerveau, alors une évaluation du potentiel de pharmacodépendance est nécessaire, quelles que soient les indications thérapeutiques. 

Développer une stratégie respectant les délais pertinents

Les doses pour les essais de pharmacodépendance sont sélectionnées selon les degrés d'exposition/plasma produits chez l'homme par la dose thérapeutique la plus élevée. Pour cette raison, les études de pharmacodépendance ne sont pas recommandées avant que l'amplitude de la dose thérapeutique chez l'homme ne soit déterminée ; cependant, votre stratégie de tests doit commencer bien avant. Lire la suite

Dosages de la réponse anticorps thymo-dépendante (TDAR) pour l'évaluation et les essais in vivo

Le système immunitaire est la principale défense de l'organisme contre les corps et agents biologiques étrangers tels que les bactéries, les virus, les produits chimiques et les tissus et cellules étrangers. La réponse immunitaire, qui comprend l'action spécifique des lymphocytes (un type de globule blanc), est facilitée par d'autres globules blancs, comme les neutrophiles, les monocytes, les macrophages, les éosinophiles et les basophiles. Le système immunitaire peut être considéré comme un système contrôlé par une réponse négative, puisqu'il doit normalement réduire les effets d'une perturbation ou d'envahisseurs par l'auto-régulation.Blog Covance sur l'immunité Lire la suite

Comprendre les enjeux réglementaires et les conditions d'accès aux marchés au regard de la pharmacodépendance

Chaque évaluation de pharmacodépendance est aussi unique que la molécule en question : il Enjeux réglementaires et conditions d'accès aux marchés au regard de la pharmacodépendancefaut donc en être conscient au plus tôt, comprendre le paysage réglementaire actuel et planifier son développement et la phase suivant la mise sur le marché en conséquence.

Dans notre précédent article publié sur le blog, nous nous sommes intéressés à la valeur des analyses précoces de pharmacodépendance. Dans le présent article, nous nous pencherons sur des considérations réglementaires et d'accès aux marchés importantes pour les analyses de pharmacodépendance, qui peuvent aider ceux qui développent des médicaments à optimiser le potentiel de leur molécule.

Lire la suite

Considérations initiales importantes pour évaluer la pharmacodépendance d'un médicament

blog covance sur la pharmacodépendance

L'évaluation du potentiel de pharmacodépendance des molécules en cours de développement est l'une des questions réglementaires les plus complexes et constitue une étape majeure pour les promoteurs et agents régulateurs. La stratégie d'évaluation du potentiel de pharmacodépendance ne peut pas être personnalisée, et elle exige l'évaluation individuelle de la molécule, de sa cible et de l'intégralité des bases de données relatives à la sécurité préclinique et clinique. En juillet 2016, le congrès des États-Unis a adopté la loi « Comprehensive Addiction and Recovery Act » (CARA) en réponse à la dépendance et aux overdoses liées aux opioïdes sur ordonnance, qui ont causé la mort de plus de 165 000 personnes entre 1999 et 20141.

En raison de l'attention particulière et des efforts entrepris pour mettre fin à la dépendance aux opioïdes et aux décès engendrés par ces derniers aux États-Unis et à l'étranger, il est plus important que jamais de mieux comprendre le potentiel de pharmacodépendance d'un médicament dès que possible lors du processus de développement. Dans le cadre de l'évaluation générale de la sécurité d'un médicament pour la demande d'autorisation pour un nouveau médicament (NDA) aux États-Unis ou pour une demande d'autorisation de commercialisation (MAA) en dehors des États-Unis, le test de pharmacodépendance d'un médicament est requis, quelle que soit l'indication, pour tous les médicaments qui ont un effet cérébral. Cela englobe toutes les propriétés du médicament (domaine chimique, pharmacologique, pharmacocinétique, sécurité clinique, etc.).

Dans la première partie de ce double article, nous aborderons des considérations importantes relatives au test de la pharmacodépendance en vue d'aider les développeurs de médicaments à évaluer le potentiel de pharmacodépendance de leur molécule et de mieux saisir la voie de la viabilité dans cet environnement en évolution.

Lire la suite

Voici SEND. Êtes-vous prêt pour des prises de décision s'appuyant sur des données ?

SEND-Blog-image-0215Force est de constater que la solidité des études dépend de celle de leurs résultats et les études précliniques produisent d'immenses quantités de données. Une étude de deux semaines peut facilement générer plus de 2 millions de résultats et une étude de deux ans jusqu'à 500 millions de données distinctes. Afin de traiter ces énormes fichiers de données et de les interpréter facilement, la FDA a conçu une norme : SEND (Standard for Exchange of Nonclinical Data).

On pourrait de prime abord percevoir SEND comme un nouvel obstacle, mais c'est en réalité une véritable opportunité de bénéficier de nouvelles perspectives et de traiter les données avec plus d'efficacité. Échanger les informations dans un format standard peut faciliter les transferts de connaissance entre bases de données internes et externes et fournir un cadre commun à partir duquel il sera possible de mieux étayer le processus de présentation. Associé à l'apparition de nouveaux outils de visualisation et d'analyses statistiques, SEND a le potentiel de révolutionner la façon dont les données influent sur la prise de décision lors du développement de médicaments. Lire la suite